Jobs

Conduire un tram ? Oui… mais aussi un bus ! 

En effet, après analyse auprès d’une vingtaine de réseaux de transport, le TEC fait, lui aussi, le choix de la mixité bus-tram en matière de conduite.

Pourquoi ? C’est la formule qui permet de combiner un maximum d’avantages, tant pour le personnel que pour l’entreprise :

  1. La diversité dans le travail du conducteur ;
  2. La souplesse dans l’exploitation du réseau : il est plus facile de couvrir les services du tram ou du bus si on dispose de conducteurs qualifiés pour les deux modes de transport ;
  3. L’anticipation : en cas de travaux de maintenance sur la ligne du tram, par exemple, les conducteurs de tram pourront conduire des bus de substitution.

Concrètement, un conducteur devrait passer 75% de son temps à la conduite du tram et 25% au bus. Ce pourcentage est actuellement théorique car, à la mise en service du tram, il pourrait varier en fonction d’un certain nombre de contraintes. 

Sur cette base, en 2023, le TEC aura besoin de 85 conducteurs tram-bus. Ils seront recrutés prioritairement parmi les conducteurs de bus, durant l’année 2022.

 

LES MODALITES DE RECRUTEMENT

Les offres d’emploi seront diffusées sur notre site, dans cette rubrique. Les modalités de recrutement, notamment celles de formation et de permis à éventuellement devoir détenir, seront précisées lors de la diffusion des offres.

Nous vous invitons également à consulter ce reportage de Tram en Commun concernant les recrutements au sein du projet du tram : Tram en commun: qui conduira le tram? 

En ce qui concerne les offres d’emploi possibles au sein du TEC (de manière plus large), toutes les offres actuelles sont publiées sur le site www.letec.be.

Alors, vous souhaitez conduire le futur tram de Liège ? Commencez par le bus ! Rendez-vous sur letec.be