Accessibilité

En tant que transport public, le TEC assure une similarité parfaite entre toutes les démarches de client, que celle et celui-ci soit valide, sujet(te) à un handicap ou à mobilité réduite. Nous savons que le client porte un intérêt tant permanent que prononcé envers les quatre axes d’accessibilité. Ils constituent, chacun, un maillon clé dans la chaine du déplacement, et nous nous assurons en tout temps de leur efficacité.

l’information

Vous voulez vous informer, vous rassurer. Nous comprenons. C’est pourquoi le TEC vous donnera accès à l’information, depuis chez vous, via des outils de communication à distance, dans le but de vous informer et de préparer vos voyages. Cela ne s’arrête pas là. Pendant les voyages en question, nous sommes au fait de la véritable nécessité d’informations de qualité. Elles permettent de se situer, s’orienter, d’identifier un véhicule en approche, d’être averti en cas de perturbation, etc. Nous mettrons donc en place un affichage dédié, des annonces orales.

l’infrastructure

La mise en œuvre d’infrastructures architecturales accessibles permettra aux personnes à mobilité réduite de bénéficier des adaptations annulant toutes les contraintes qu’elles présentent. Les aménagements mis à disposition des personnes sujettes à un handicap profiteront en outre à tous les clients, par le biais des espaces accrus en termes d’ergonomie.

matériel roulant

De l’accessibilité. Du confort. La conception du matériel roulant a été pensée en fonction des besoins des usagers, et en particulier les personnes à mobilité réduite. Ainsi, en plus d’offrir une bonne accessibilité physique, le matériel roulant offrira un évident sentiment de confort.

l’aide du personnel

Du personnel soucieux, et là pour vous. Le personnel d’accueil reste un élément déterminant pour votre bien-être. Il est le référent auquel vous aurez recours, qu’elle que soit la difficulté dans laquelle vous vous trouvez, fut-elle minime. A cet égard, des formations seront dispensées pour être proche de vous, proche de vos attentes.

Traversées piétonnes

Les traversées piétonnes sont aménagées de plain-pied et les différences éventuelles de niveau son compensées par des pentes adaptées. C’est une évidence. Dans le cas des traversées de voies de tram, les usagers dont les besoin sont les plus spécifiques sont les personnes déficientes visuelles. Ceci est dû par la relative discrétion sonore des tramways.

  • Les traversées de voies qui sont aménagées là où des traversées de voirie équipées de feux sont prévues seront pourvues de balisage sonore en plus des marquages podotactiles de traversées tels que définis dans le Guide de bonnes pratiques pour l’aménagement de cheminements piétons accessibles à tous.
  • Les traversées de voies qui sont aménagées là où les traversées de voirie ne sont pas équipées de feux seront précédées d’un terre-plein. Les traversées consécutives seront aménagées en baïonnettes. Les traversées de voirie seront équipées de signaux d’orientation et de vigilance tandis que les traversées de voies ne seront équipées que des seuls signaux de vigilance.

Stations/Quais

Dimensionnement

Tout le cheminement permanent situé parallèlement aux abords immédiats de la bordure du quai sera libre de tout obstacle sur une largeur minimale de 1,5 mètres et sur une hauteur minimale de 2,2 mètres mesurée à partir du sol. Le dévers maximal toléré sera de 2%. Nous savons que le dévers rend très pénible et difficile le déplacement d’un fauteuil roulant. Ce dernier devra donc être très ponctuel. Sur une réalisation neuve, il est nécessaire que le dévers soit le plus faible possible. Nous le voulons. Par ailleurs, toute marche sera évidemment proscrite sur le cheminement PMR.

revêtement

Le revêtement de sol du cheminement est non meuble, non glissant, sans obstacle à la roue et dépourvu de trou ou fente de plus de 10 mm de large. Les trous des grilles d’arbre et d’avaloirs éventuelles ne doivent pas dépasser 10 mm afin qu'une roue ou qu’un embout de canne ne s’y coince pas. Ils doivent en outre être perpendiculaires au sens de la marche.

Rampe d’accès

La pente maximale est de 5% maximum sur 10 m. En cas d'impossibilité technique, il est toléré auprès du Prestataire une pente de :

  • maximum 7 % pour une longueur maximum d’un tenant de 5 m
  • maximum 8 % pour une longueur maximum d’un tenant de 2 m
  • maximum 12 % pour une longueur maximum d’un tenant de 0,5 m

Aux deux extrémités de la rampe et après chaque longueur maximale, un palier ou une aire de repos d’une longueur minimum de 1,5 m sera aménagée.

Les bords latéraux libres de la rampe, des paliers et des aires de repos seront garnis d’une bordure d’une hauteur minimum de 50 mm, ce qui permettra de sécuriser le cheminement d'un fauteuil roulant en prévenant les risques de chute.

La rampe, les paliers et les aires de repos seront, quant à eux, équipés des deux côtés d’un double main-courante continue dont les lisses se situent respectivement à 0,75 m et à 0,9 m du sol.

Espace d’attente

abri

L’implantation de l’abri se fera en fond de quai sur la bande technique dédiée à cet effet. La largeur utile minimale du quai sera de 1,5 mètres.

appuis ischiatiques

Nous demandons à ce que chaque station dispose d’appuis ischiatiques, permettant aux personnes ayant des problèmes moteur de se reposer sans à devoir s’asseoir puis se relever.

Bancs

Des bancs sont prévus dans les stations, et a minima sous les abris. Pour le dimensionnement des sièges, nous recommandons au Prestataire une hauteur d’assise comprise entre 0.45 et 0.5 mètres car il est important pour les personnes ayant des problèmes moteur que l’assise soit la plus plane possible et que les sièges soient équipés d’accoudoir. Ils facilitent le passage de la position assise à la position debout. Par ailleurs, nous recommandons au Prestataire, aussi soucieux du bien-être pour les personnes déficientes visuelles, un contraste de couleur entre le banc et l’environnement. 

sécurité d'usage

Il faut veiller à ce que les éléments de l'abri ne créent pas de danger en hauteur pour les personnes déficientes visuelles. Tout élément placé en hauteur et situé dans un cheminement doit permettre un libre passage vertical de minimum 2,20 m. Les côtés de l'abri, si ce sont des parois vitrées, seront équipés de bandeaux contrastés collés, peints, gravés ou incrustés dans les vitrages. Nous visons une valeur de contraste de 70%. Nous recommandons de disposer les motifs à l’intérieur de deux bandes horizontales d’une largeur de 50 mm, situées respectivement à 1,1 m et 1,6 m de hauteur.

passage du tram dans les zones piétonnes

Dans le cas où l’espace public donne la priorité au piéton, nous informerons les usagers de l’itinéraire du tram dans le périmètre au moyen de bordures particulières. Dans ces zones piétonnes, la bordure sera légèrement surélevée et, d’autre part, aisément franchissable par les utilisateurs de chaises roulantes, d’autre part, aisément détectable à la canne par les personnes aveugles. Elle sera aussi reconnue par les chiens d’assistance qui marqueront le danger.

Parking relais/Park+Ride (P+R)

Emplacements de parking réservés

Positionnement

Dans la mesure du possible, nous prévoyons que les emplacements réservés soient le plus près possible de l’accès à la station de transport en commun. Cette disposition apportera un gain d'usage pour tous les types de déficiences. Lorsqu'il sera impossible de créer des emplacements à proximité immédiate de la station de transport en commun, il conviendra assurément que le cheminement pour rejoindre les accès soient les plus directs possibles et présentent un minimum d'obstacle.

Dimensionnement

La largeur de la place réservée sera de 3.3 mètres. Les pentes et les dévers seront limités à 2%. Le revêtement sera non-meuble, non glissant, sans obstacle à la roue et dépourvue de trou ou de fente de plus de 1 centimètre de large. Nous visons l’idéal pour que le transfert d’une personne depuis sa voiture vers son fauteuil se fasse sur un revêtement totalement plat.

Nombre de places

Une place adaptée sera prévue pour un parking dont le nombre d’emplacements se situe entre 10 et 49 places, puis un emplacement supplémentaire par tranche de 50 places.

Signalisation

Les emplacements dédiés aux PMR seront signalés tant verticalement qu’horizontalement au moyen du symbole international d’accessibilité. Tandis que la signalisation verticale sera celle prévue par le Code de la Route, la signalisation horizontale, quant à elle, a trait au tracé de l’emplacement ainsi qu’à son remplissage de couleur bleue ponctué en son centre par le symbole international d’accessibilité.

La signalisation d’une place de parking a trois rôles :

  • Assurer sa légalité en regard du Code de la Route.
  • Assurer un repérage immédiat de l'emplacement depuis l'entrée du parking, ou suffisamment tôt si le parking est situé dans la rue. Pour cela, nous recommandons vivement auprès du Prestataire une hauteur de panneau d'au moins 2 m à sa base, afin que l'emplacement soit visible même en présence de voiture de grand gabarit garées.
  • Assurer que l'emplacement ne soit pas utilisé par des personnes n'y étant pas autorisées, en indiquant clairement les restrictions d'utilisation de l'emplacement.

Equipement

Dans le cas de parkings gardés, les personnes doivent pouvoir s’annoncer à l’entrée de manière orale et visuelle. Nous veillerons donc, lors de l’installation du dispositif, à ce qu’il soit utilisable par une personne depuis son véhicule.

Portes

Les portes et leur marquage contrasté, présent sur les parties vitrées de verre de sécurité, permettra un repérage aisé pour les personnes déficientes visuelles. Ces éléments seront collés, peints, gravé ou incrustés dans les vitrages. Au niveau de leur dimensionnement, les portes battantes, à va-et-vient ou coulissantes, assureront un libre passage de minimum 0.85m. Et dans le cas des doubles portes, un seul battant ouvert permettra le libre passage. Toutes marches et tout ressaut sont évidemment proscrits. Le palier précédant l’aire d’ouverture de la porte aura, au minimum, 1.5m de longueur et la même mesure de largeur, sans comprendre le débattement des portes.

Couloirs

Les couloirs, dont le revêtement du sol sera dur et antidérapant, lisse et non réfléchissant pour ne gêner le cheminement d’un fauteuil roulant, mesureront au minimum 1.5m de largeur. Ils seront pourvus d’un éclairage qui conditionnera grandement et la sécurité et la fluidité du flux lors du déplacement de personnes. L’éclairage sera renforcé sur chaque élément de repérage, sans créer d’éblouissement ou de reflet. Nous veillerons à son homogénéité et à sa suffisance, pour les personnes déficientes visuelles.

Ascenseurs

Les niveaux des locaux ouverts au public, et qui ne peuvent être atteints par le biais de plans inclinés, seront accessibles par au moins un ascenseur adapté aux PMR. Leur emplacement sera indiqué par une signalisation spécifique qui sera présente dès qu’un choix d’itinéraire sera donné aux usagers. Les boutons d’appel, intérieur et extérieur à la cabine, les boutons d’alarme et de sélection des étages, ainsi que le téléphone, répondront aux prescriptions du CWATUPE. Les dispositions de la cabine, en terme de dimensionnement, seront suffisantes, avec 1.4m de profondeur et 1.1m de largeur au minimum, pour le déplacement d’une PMR.

Escaliers

Un changement de couleur contrasté permettra d’identifier facilement la première et la dernière marche de chaque volée d’escaliers. Chaque palier est également de couleur contrastée par rapport au reste de l’escalier. Des dalles podotactiles d’éveil à la vigilance seront placées sur toute la largeur de l’escalier en son début et en sa fin. Il n’y aura pas de dalles sur les paliers éventuels pourvu qu’ils ne constituent pas un départ ou une arrivée possible.

Signalétique

En cohérence avec la hiérarchisation du message à transmettre, il est demandé au Prestataire d’installer la signalétique de façon régulière, afin de ne pas créer de rupture dans le cheminement et permettre sa localisation plus facilement par un déficient visuel. Elle sera positionnée à l’endroit ou une information est nécessaire, et non à un endroit dangereux ou gênant la circulation si quelqu’un s’arrête pour la déchiffrer. Sa position permettra de pouvoir s’en approcher au plus près.

  • Les informations statiques seront placées de sorte à ce que leur lecture soit aisée et possible, tant dans une position debout que assise. Par ailleurs, les caractères seront adaptés et contrastés par rapport au panneau.
  • Les informations dynamiques (état du trafic, destination de la rame, etc.) seront transmises par le biais de panneaux lumineux. Ceux-ci apportent des informations précieuses sur l'état du trafic, qui permettent d'anticiper le déplacement et sont donc utiles à l'ensemble des passagers mais plus encore aux personnes en situation de handicap. En effet, il est important pour un PMR de se préparer son déplacement (montée dans la rame, déplacement vers le quai..) et le panneau lumineux permet d'anticiper la transition entre l'état d'attente et l'action de montée. En plus des panneaux lumineux, les informations seront aussi annoncées par voie sonore, de façon claire, concise et audible. Par ce biais seront évités tous les messages dont la nature n’est pas strictement informationnelle.

Véhicule

A bord du tram, plusieurs plateformes dégagées permettront de disposer facilement un fauteuil roulant. L’espace dédié sera suffisant en espace pour qu’une PMR puisse s’y installer.

Porte d’accès adaptée

Les accès PMR seront signalés par le symbole international d’accessibilité. L’ouverture et la fermeture des portes d’accès seront annoncées par un signal sonore audible à l’extérieur comme à l’intérieur de la rame. Ce signal sonore sera accompagné d’un signal de couleur visible tant de l’intérieur que de l’extérieur également, ainsi qu’au voisinage immédiat de chaque porte. Ils seront émis 2 secondes au moins avant le mouvement de porte.

Ambiance visuelle

Nous insistons sur une ambiance visuelle qui permettra de se repérer aisément. Dans ce cadre, les différents équipements (barres, sièges, valideurs, etc.) seront contrastés par rapport à leur environnement à hauteur de 70%. La disposition des aménagements dans le véhicule sera homogène de sorte à faciliter leur localisation.

Sol

Le sol sera non glissant, non brillant et non réfléchissant. Nous demandons au Prestataire que la pente éventuelle ne dépasse pas 2%. Celle-ci ne se trouvera absolument pas dans l’espace réservé aux PMR.

éclairage

L’éclairage, en tout point de la rame supérieur à 150 lux, sera diffus et difforme, non éblouissant et sans reflet sur les panneaux. Un contraste entre l’intérieur de la rame et la station est nécessaire.

Emplacement réservé

Le nombre d’emplacements réservés dépend directement de la longueur de la rame de tram. Nous comptons un emplacement pour fauteuil roulant par 24.5m de rame. Ces emplacements réservés disposeront d’une aire de manœuvre d’un diamètre minimal de 1.5m, prévu à proximité de chaque emplacement pour PMR. Ces emplacements seront libres de tout obstacle, et bordés d’appuis ischiatiques mais en aucun cas d’un autre type d’assise.

Valideurs de titres

Les valideurs de titre n’empièteront pas de plus de 0.1m sur l’espace dédié aux PMR. Ils pourront être par ailleurs utilisés depuis cet espace dédié. La hauteur des valideurs se situera, pour ce faire, entre 0.85 et 0.90.

Sièges

L’assise des sièges sera plane, dans le but de faciliter le relevage des personnes ayant des problèmes moteur.

Dimensionnement

  • Hauteur de coussin : entre 0.45 et 0.5m
  • Profondeur : 0.35m minimum
  • Largeur : 0.45m minimum
  • Distance inter-siège : 0.68m minimum

Appui

Un point d’appui (comme une barre verticale, un haut de dossier tubulaire, etc.) pourra être saisi pour s’asseoir ou se relever. Du côté de la paroi latérale, sa hauteur n’excèdera pas 0.85m. Côté couloir, un accoudoir peut en faire office. Les poignées ainsi que les autres éléments de stabilité individuelle seront placés à une hauteur comprise entre 0.8 et 1.2 mètres au-dessus du sol. Ils ne feront, dans le couloir, aucunement saillie et contrasteront avec les sièges.

Espace chien d'assistance

Un espace sera disponible sous les sièges pour qu’un chien d’assistance puisse se placer près de son maître.

Appuis ischiatiques

Les appuis ischiatiques permettent de libérer de l’espace tout en offrant une possibilité de repos pour les personnes. Ces appuis, situés à une hauteur comprise entre 0.7m et 0.8m, sont privilégiés par des personnes qui éprouvent des difficultés à se relever d’un siège.

Dispositifs d’appel d’urgence

Des dispositifs d’appel d’urgence seront placés dans les rames, et ce toujours au même endroit. Evidemment, ils seront accessibles depuis les emplacements dédiés aux PMR. Le dispositif de commande sera de couleur rouge, et une indication en relief permettra de l’identifier. Un signal lumineux donnera l’information à l’usager(e) que la demande d’aide a effectivement été reçue et enregistrée.

Informations dynamiques

Les informations transmises par voie électronique contrasteront, par leur couleur, avec le fond. Le message restera fixe pendant au moins 10 secondes, de quoi laisser le temps aux usagers de lire l’information. Nous sommes au fait qu’une surcharge d’information peut-être perturbante. C’est pourquoi les informations données se limiteront au nom de la station, la destination, au côté de la sortie, et aux messages de service.

Au niveau de la signalisation sonore, nous veillerons à ce qu’elle soit concise, claire et audible. Les annonces par voie sonore seront diffusées suffisamment à l’avance pour que les voyageurs aient le temps de se préparer à descendre. A l’instar du message électronique, nous limiterons au strict nécessaire les informations données dans l’annonce.

Informations statiques

Les plans de ligne se trouveront des deux côtés du véhicule, uniformément répartis, et en tous les cas lisibles depuis les sièges et les emplacements réservés aux PMR. Leur disposition permettra d’être lus depuis la position assise ou debout. Les plans de lignes, avec les inscriptions contrastées, offriront une lecture aisée, indiquant de façon claire les correspondances avec les autres modes de transports.